TAI JI QUAN

A la fois art de mouvement et méditation, entraînement et détente, transmission et chemin…

Art martial interne d’origine chinoise, le Tai Ji Quan entretient une relation avec le corps et l’esprit, la circulation énergétique, l’intention et le souffle.
L’étude des mouvements, des exercices et marches éveillent le sens d’une dynamique corporelle. La conscience de ces variations internes permet de se situer dans un rapport aux axes de gravité, appuis, centre et alternance.
Les tests avec partenaire engagent à expérimenter l'enracinement dans une verticalité mobile.

La pratique de la Forme inclut une découverte, un entraînement personnel, demande constance et disponibilité. La succession des séquences, rythmées par la respiration, développe une coordination plus fluide, physiologique et circulaire, et une perception sensible et spatiale du corps, inscrivant une
dimension d’intérêt, de plaisir et de concentration dans l’apprentissage.
Dans la lenteur, chaque mouvement génère le suivant, des appuis au geste, déroulant le fil, du concret au subtil, dans une présence à soi et aux autres.
Même dans le mouvement le plus simple, l’essence du Tai Ji se manifeste…